SHARK BAY

Australie Peinture

Shark Bay

Shark Bay est un golfe qui se situe à environ 800km au nord de Perth dans la région de Gascoyne. Il est constitué de deux péninsules et de nombreuses îles. C’est le point situé le plus à l’Ouest de l’Australie. L’une des péninsule (à gauche sur la carte) ne peut être traversée qu’en véhicule tout terrain, en revanche, l’autre péninsule peut être parcourue de façon plus aisée car la route est goudronnée jusqu’à la petite ville de Denham. Afin d’accéder au par national Cape Péron situé tout au Nord, il faut faire environ 100km de pistes dans le sable rouge, une conduite qui nécessite un peu d’expérience. La location d’un véhicule tout terrain est indispensable pour cette partie. Cet endroit est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

SHARK BAY (page 1) SHARK BAY (page 2)

Eagle Bluff (François Peron National Park), vue imprenable sur l’océan où l’on peut apercevoir de nombreux requins, raies, dauphins, dugongs ou encore des tortues marines.

SHARK BAY (page 3)

Hamelin Pool

Stromatolithes : (ou stromatolite). C’est une structure laminaire, souvent calcaire qui se développe en milieu aquatique peu profond. Les premiers stromatolithes fossilisés datent de plus de 3,5 milliards d’années, ce qui fait dire que ce sont les organismes vivants les plus anciens jamais découverts sur terre. La baie de Shark en Australie est l’un des très rares endroits du monde à abriter encore des stromatolithes en développement actif. Ils finissent par former de petits platiers en bordure de mer. Leur structure crée un habitat très particulier qui (à marée basse) modifie le courant marin ainsi que la température de l’eau à leur avantage. Hamelin pool présente la plus grande variété se stromatolithes au monde.

SHARK BAY (page 4)

 

shark bay stromatolithes

Shell Beach

Cette plage est très particulière et quasiment unique au monde. En effet, elle est constituée de milliards de coquillages entassés sur plus d’une dizaine de mètres.

SHARK BAY (page 6) SHARK BAY (page 7) SHARK BAY (page 8)

La structure hydrologique de la baie Shark a créé un bassin où les eaux marines sont hyper-salines (presque deux fois plus salées que l’eau de mer) ce qui a contribué à la formation de cette vaste plage entièrement constituée de coquillages.

La profusion des péninsules, des îles et des baies crée une diversité de paysages et un panorama côtier exceptionnel.

Denham

C’est la ville qui sert de point de départ pour explorer le célèbre site de Monkey Mia ainsi que le Cap Peron, situé au Nord de la péninsule. Petite ville touristique et balnéaire très agréable.

SHARK BAY (page 9)

En voiture pour explorer le « François Peron National Parc ». Il faut payer un droit d’entrée pour accéder à ce site. Et surtout penser à dégonfler les pneus ! afin de pouvoir rouler en toute sécurité et éviter l’enlisement, fréquent dans cette région. Ce parc s’étend sur plus de 100km de long, un endroit qui se mérite car la conduite est assez sportive pour atteindre les plages.

SHARK BAY (page 10) SHARK BAY (page 11)

Arrivée à l’extrême pointe Nord du Parc et découverte des plages fabuleuses, désertes de toute activité humaine. Ce cap est colonisé par une vie sauvage très intense (oiseaux marins). Les eaux de couleur émeraude tranchent avec la terre ocre qui borde la côte, c’est un véritable festival de couleurs.

SHARK BAY 2 (page 18) SHARK BAY (page 12) SHARK BAY (page 13) SHARK BAY 2 (page 17)

Un banc de raies Mantas qui longent la côte…

SHARK BAY (page 14)

Cape Peron (Shark bay)

SHARK BAY (page 15) SHARK BAY (page 16)

Perroquet typique de l’Australie. Ces oiseaux sauvages sont assez curieux et viennent facilement se poser près des (rares) visiteurs du parc.

SHARK BAY 2 (page 19)

Le soleil décline vite, il est temps de rentrer et de reprendre cette interminable piste !