George Tjukurrpa

George Tjungurrayi

Acrylique sur toile

76 x 91 cm

2016

Prix :
1000 < 3000€

George Tjukurrpa

George Tjukurrpa

George peint un motif qui reflète la manière dont ses ancêtres décoraient les boucliers, boomerangs ainsi que les lances. Les motifs géométriques, créant un effet de miroitement dans ses peintures, représentent la puissance d’une protection forte pour son groupe familial.

Les deux tons de couleur clignotent face au spectateur et faussent la vision ce qui a pour effet de repousser les attaques des groupes tribus rivaux qui cherchent à leur voler des territoires ou très souvent des femmes.

Les œuvres évoquent également le mouvement du paysage désertique, brume de chaleur, shifting sands et l’eau de crue rampante après les pluies, remplissant les rigoles d’argile.

Cette oeuvre décrit les trous d’eau de Mamultjulkunga, un site au nord-est du lac MacKay ou le père de l’artiste est décédé. Ce rêve de Mamultjulkunga raconte que deux hommes ont monté un camp sur ce site, un homme de la sous-section de parenté Tjangala et l’autre homme de la sous-section de parenté Tjapaltjarri. Après les pluies, les trous d’argiles deviennent de fabuleux points d’eau. Dans ces trous d’eau pousse un arbuste charnu appelé Tecticornia Verrucosa qui est important dans la région. Ses graines (mungilypa ou salicorne) sont recueillies et moulues en une pâte qui sera cuite sur les braises pour faire une forme de pain sans levain.

 

Peinture d’Australie – Art Aborigène