Kapi Tjukurpa

Jacqueline Reid Nakamarra

Acrylique sur toile

56 x 71 cm

2016

Prix :
500 < 1000€

Kapi Tjukurpa

Kapi Tjukurpa représente les rêves hérités de la région de sa mère qui inclut Lulpulnga, Kaakuratintja et Lampintja qui se situe au sud du lac Macdonald. Le sujet inclut Mangarri (les fruits du Bush) Kungka Tjuta (nombreuses femmes) et Kuningka (le rêve de Quoll).

Dans cette oeuvre en particulier, l’artiste décrit la topographie de sa région ainsi que les endroits où l’on peut trouver de l’eau potable, indispensable à la survie dans cette région. Jacqueline la nomme « Kapi Tjukurpa » qui se traduit par le « temps du rêve d’eau ». Jacqueline est capable de se déplacer à travers les paysages ensablés et les dunes de sable. Elle est capable de trouver de l’eau et de la nourriture nécessaires à la survie du groupe.

 

Peinture australienne – art aborigène d’Australie

 

Jacqueline paints the stories of her mother’s country wich includes Lulpulnga, Kaakuratintja and Lampintja wich lies on the southern edge of Lake Macdonald. The subject matter includes Mangarri (Bush damper) Kungka Tjuta (many women) and Kuningka (Quoll dreaming).

In this particular painting, the artist is depicting the topography of her country and the water soaks that provide drinking water. She called the painting « kapi Tjukurpa » which translated means Water Dreaming. Being able to navigate through the sand hills to find water and food was paramount to the survival of the tribal group.