Kapi Tjukurrpa

Maisie Campbell Napaltjarri

Acrylique sur toile

46 x 152 cm

2015

Prix :
1000 < 3000€

Kapi Tjukurrpa, Minyma Inmaku

« Kapi » Tjukurrpa est le nom Pintupi traditionnellement utilisé pour les rêves d’eau. A « Minyma Inmakue », de nombreux points rocheux correspondent à des lieux sacrés pour le peuple Pintupi dans la région du Kintore. Les peintres sont très habiles et produisent de nombreuses oeuvres au design traditionnel, ce qui contribue à préserver leur culture ainsi que la transmission des « rêves » des anciens.

Cette oeuvre décrit les cérémonies des sites associés à la région de Maisie. Cet endroit est une importante source d’eau pour les peuples du désert Ouest.

La série des cercles « kapi » représente des sites très importants où se déroulent les cérémonies liées à ce Dreamtime. Les autres motifs représentent les aléas du terrain incluant les dunes de sable, (tali) et les barres rocheuses (puli).

 

Peinture d’Australie – Art Aborigène

 

Many of the sacred rock hole in the Kintore region remain as important ceremony sites for the Pintupi people. Her ability to produce traditional designs associated with creation stories demonstrates her commitment to preserving these important elements of aboriginal culture.

« Kapi » Tjukurrpa is the Pintupi word used to refer to water. This painting depicts the ceremony sites associated with Maisie’s homeland. These locations are an important source of freshwater for the people of the Western desert. The celebration o these sites is in recognition of ancestral activities referred to as « Tjukurrpa ». The series of concentric circles represent significant locations used for ceremony sites. The overlay patterns of the painting represent the physical features of the landscape. This includes the sand-hill country (tali) and the rocky outcrops (puli).

Masie began painting in the early 1990’s. her dreamings or Tjukurrpa depict the sites associated with women’s ceremonies referred to as Mynima Inmaku.