Mikanji Water Dreaming

Lola Nampijinpa Brown

Acrylique sur Toile

91 x 91 cm

2016

Prix :
1000 < 3000€

Mikanji Water Dreaming

Mikanji Water Dreaming. La région associée à ce temps du rêve d’eau est Mikanji, un point d’eau généralement asséché qui est situé à l’est de Yuendumu. Il y a des flaques d’eau dans ce lit de rivière asséché. Les gardiens de ce temps du rêve sont les femmes Nangala/Nampijinpa et les hommes Jangala/Jampijinpa. Mikanji est un important « Rêve » d’eau et cela raconte trois histoires différentes.

Dans la première histoire, l’eau s’écoula de Puyurru au nord est de Yuendumu jusqu’au point d’eau de Mikanji. Il y eut un violent orage à cet endroit. Deux vieilles femmes aveugles du groupe de peau « Nampijinpa » étaient assises à côté des points d’eau. Tandis que les deux femmes levèrent les yeux pour voir le ciel, des larmes se formèrent autour de leurs yeux. Leurs esprits sont visibles à Mikanji sous la forme de deux « ngapiri »  (gommiers rouges) qui poussent près du point d’eau.

Le second rêve d’eau associé à cette oeuvre se passe autour de Mikanji qui est aussi un rêve appartenant aux femmes Nangala/Jangala et aux hommes Nampijinpa/Jampijinpa.

Le troisième rêve se passe autour de Mikanji et évoque le Dreamtime de la « termite ». Ils voyagèrent ensemble jusqu’à un point d’eau situé à 8 miles à l’est de Yuendumu. Une partie de ce temps du rêve contient aussi le rêve des enfants des nuages.

Dans les peintures contemporaines des Warlpiri, une iconographie traditionnelle est utilisée pour représenter le « Jukurrpa » (  Le Temps du Rêve), associés à de sites et d’autres éléments. Dans beaucoup de peintures de ce Dreaming, les tirets courts sont souvent utilisés pour représenter les « mangkurdu » (nuages cumulus & stratocumulus), et des lignes plus longues et fluides représentent « ngawarra » (les eaux de crue). Les petits cercles sont utilisés pour décrire les « mulju » (soakages) ainsi que les lits des rivières.

 

Art et peinture d’Australie – Galerie Exposition vente

 

The country associated with this « ngapa Jukurrpa » (water Dreaming) is Mikanji, a watercourse west of Yuendumu that is usually dry. There are « mulju » (soakages) in this creek bed. The « Kirda » (owners) of this Dreaming site are Nangala/Nampijinpa women and Jangala/Jampijinpa men.

Mikanji is an important water Dreaming site and features in at least three different water Dreaming tracks.

In one story, the water dreaming travelled from Puyurru, norhwest of Yuendumu, to a « mulju » (soakage) in the Mikanji creek.  It unleashed a huge storm there. Two old blind women of the Nampijinpa skin group were sitting by the side of the soakages. As the two women strained their eyes to see the sky, tears formed intheir eyes, crating the rain. their spirits can still be seen at Mikanji in the form of tow « ngapiri » (river red gums) growing near the soakage.

A second water Dreaming track that passes through Mikanji is also owned by the Nangala/Jangala and Nampijinpa/Jampijinpa subsection, and travels further west. At Mikanji, the storm rained so hard it crated a hole in the ground which became a soakage. At Mirawarri a « kirrkarlanji » (Falco berigoral) picked up the storm and carried it on its wings to the west until it became too heavy for it. The falcon eventually dropped the storm at Pirlinyarnu (Mt Farewell) about 165km west of Yuendumu, where it formed an enormous « maluri » (claypan). A « mulju » (soakage) exists in this place today.

A third Dreaming track that passes through Mikanji is the story  of the water Dreaming and « pamapardu Jukurrpa » (termite Dreaming). This Dreaming travels further north and is owned by Nakamarra/Napurrurla women and Jakamarra/Jupurrurla men. The termite and water Dreaming travelled together from Warntungurru in the east past Warlura (a waterhole 8 miles east of Yuendumu), Wirnpa, Kanaralji, Ngamangama, and Jukajuka. A portion of this Dreaming track also includes the « Kurdukurdu mangkurdu Jukurrpa (children of the clouds Dreaming). The termite Dreaming moved on to the west to Nyirrpo, a community approximately 160 km west of Yuendumu.

In contemporary Warlpiri paintings, traditional iconography is used to represent the « Jukurrpa » (Dreaming), associated sites, and other elements. In many paintings of this Draming, short dashes are often used to represent « mangkurdu » (cumulus & stratocumulus clouds), and longer, flowing lines represent « ngawarra » (flood waters). Small circles are used to depict « mulju » (soakages) and river beds.