Mina Mina Jukurrpa

Helen Nungarrayi Reed

Acrylique sur toile

91 x 122 cm

2018

Prix :
1000 < 3000€

Mina Mina Jukurrpa

Ce « Dreaming » ou temps du rêve est associé au site de Mina Mina, un site très important pour les femmes Napangardi. Ce site est situé loin à l’ouest de Yuendumu, près du lac Mackay et à la frontière des territoires de l’Ouest australien.

Les propriétaires de ce temps du rêve sont les femmes Napangardi/Napanangka et les hommes Japangardi/Japanangka. Ce site est un lieu sacré pour les femmes Napangardi et Napanangka.

Dans le temps du rêve ancestral, les femmes dansaient à Mina Mina et durant ces danses sacrées, des « karlagu » (bâtons à enfouir) sortirent du sol. Les femmes collectèrent ces bâtons et voyagèrent avec à travers tous le pays à l’est en collectant les fruits du désert, notamment les vignes serpent, reconnues pour leurs vertus médicinales.

 

Peinture d’Australie – Art Aborigène

 

This Jukurrpa comes from Mina Mina, a very important women’s Dreaming site far to the west of Yuendumu near lake Mackay and the WA border. The « Kirda » (owners) of this Dreaming are Napangardi/Napanangka women and Japangardi/Japanangka men; the area is sacred to Napangardi and Napanangka womeon. There are a number of « mulju » (water soakages) and a « maluri » (clay pan) at Mina Mina.

In the Dreamtime, ancestral women danced at Mina Mina and Karlangu (digging sticks) rose up out of the ground. The women collected the digging sticks and then travelled on to the east, dancing, digging for bush Tucker, collecting « ngalyipi » (snake vine Tinospora smilacinal) and creating many places as they went. « Ngalyipi » is a rope-like creeper that grows up the trunks and limbs of trees, including kurrkara (desert oak – Allocasuarina decaisneana). It is used as a ceremonial wrap and as a strap to carry parraja (coolamons) and ngmai (water carriers). Ngalyipi is also used to tie around the forehead to cure the headaches, and to bind cuts.