Chantelle Nampijinpa Robertson

Chantelle Nampijinpa Robertson

Chantelle Nampijinpa Robertson réside à Yuendumu, une petite communauté d’artistes située à environ 300 km d’Alice Springs. Elle y peint régulièrement les rêves (Dreamtimes) hérités de ses parents.

Elle est la gardienne de rêves d’eau « Ngapa »

Les sites décrits par la plupart de ses œuvres sont situés à Puyuru à l’est de Yuendumu. Dans les lits des rivières habituellement à sec nous pouvons voir des traces des torrents (les « Mulju ») qui s’écoulent lors des pluies torrentielles qui peuvent s’abattre dans la région. Les « Kirda » (les propriétaires) du site sont les femmes  Nangala/Nampijinpa et les hommes Jangala/Jampijinpa.

Deux hommes Jangala, faiseurs de pluie, chantèrent la pluie jusqu’à provoquer un orage gigantesque. Cet orage traversa la région d’est en ouest. Ce voyage s’effectua avec le « pamapardu Jukurrpa », c’est à dire le « rêve de la termite ».

A ce point du temps du rêve (de l’œuvre) nous avons un passage qui inclut la formation des nuages. Le « rêve » de pluie évoque ensuite les lieux où se forment les nuages, sur la colline de Ngamangama.

 

Chantelle Nampijinpa Robertson

Chantelle Nampijinpa Robertson

 

Art australien – Peinture d’Australie – Peintre Aborigène d’Australie