Tapa de Papouasie

Artistes de Papouasie

Ecorce et pigments naturels

71 x 130 cm

2010

Prix :
500 < 1000€

Tapa de Papouasie

Tapa de Papouasie. L’écorce de mûrier (arbre utilisé pour la confection des tapas) est tirée d’un seul morceau avant d’être trempé, puis la couche externe est ôtée afin d’en conserver l’écorce interne qui sera soigneusement raclée. La bande obtenue est traitée immédiatement ou bien conservée en la roulant sur elle même et séchée au soleil. Au moment voulu, les bandes humidifiées sont frappées à l’aide d’un maillet, les fibres s’écartent et la bande s’élargit progressivement. Les couleurs utilisées pour peindre ou teinter le tapa sont tirées d’argiles et de différentes plantes.

Les tapas sont exclusivement fabriqués par les femmes, ils sont utilisés comme vêtements, mais uniquement les jours de danses et de fêtes.

Ce tapa a été entièrement tracé à main levée contrairement à certaines régions (Tahiti, Fidji) qui utilisent des « matrices » pour les motifs.

 

Art Premier – Art d’Océanie – Tapa de Papouasie